Home / VOYAGER  / AMÉRIQUE DU NORD  / Le Mount Stephen: nouveau joyau de l’hôtellerie de Montréal

Le Mount Stephen: nouveau joyau de l’hôtellerie de Montréal


Le lundi 1er mai,  médias,  personnalités et élite montréalaise étaient rassemblés pour célébrer l’ouverture tant attendu de l’hôtel Le Mount Stephen,  au 1440 rue Drummond,  adresse de prestige au coeur du Golden Square Mile,  à Montréal.  L’évènement était l’occasion de voir renaître un site patrimonial au cœur du centre-ville,  en un hôtel absolument exceptionnel harmonisant cachet ancien et confort moderne.

Le Mount Stephen: Monument historique préservé – Une touche d’histoire


Le Mount Stephen - Entrée

Crédit: Amélie Lapointe


La Maison George-Stephen fut érigée en 1880 par le baron Lord George Stephen,  alors président de la Banque de Montréal et président fondateur du chemin de fer Canadien Pacifique.  D’abord résidence du richissime homme,  elle fut ensuite transformée en club privé où se rencontra l’élite montréalaise et internationale pendant plus d’un siècle.  Classée monument historique par le gouvernement du Québec et site historique national du Canada,  la maison fut acquise par le Groupe immobilier et hôtelier Tidan en 2006,  qui,  plus tard,  eut l’ambition de lui donner une nouvelle vocation.


Le Mount Stephen - Lampadaire

Crédit: Amélie Lapointe


Avec un investissement de plus de 20 millions de dollars,  confié aux firmes d’architecture et de design Lemay et Provencher-Roy,  un immeuble de 11 étages a été ajouté à l’arrière de la maison d’époque.  Cette nouvelle aile se veut intégrée au paysage urbain,  pour laisser le premier coup d’oeil à l’élégance classique de la devanture.  Après plusieurs années de chantier,  la Maison George-Stephen réouvre maintenant ses portes en tant qu’hôtel de haut standard et accueille officiellement ses premier clients depuis le 2 mai 2017.

 

Le Mount Stephen - Corridor

Crédit: Amélie Lapointe


Le Mount Stephen, un hôtel d’exception


Le Mount Stephen - Escalier

Crédit: Amélie Lapointe


La clientèle sera d’abord comblée par sa situation géographique,  près des musées,  des boutiques,  des festivals et autres grands évènements urbains que Montréal a à offrir.  Puis,  elle sera complètement charmée en passant la porte de l’immeuble d’origine,  devenu le spectaculaire hall d’entrée de l’hôtel.

 

Le Mount Stephen - Salle à manger

Crédit: Amélie Lapointe


Le Mount Stephen a su conserver ses caractéristiques patrimoniales d’exception qui en font un lieu si unique.  Dans la partie d’origine de style néo-renaissance,  se trouvent de petites salles de réunion et de réception privées pleines de cachet,  en plus du sublime Bar George et son aire de restauration.  Les pièces sont toutes plus belles les unes que les autres.  Les amoureux de tapisseries,  de moulures,  de meubles d’époque et d’art seront impressionnés.  Et que dire du grandiose escalier qui étonne dès l’arrivée!


Le Mount Stephen - Salle à Manger 2

Crédit: Amélie Lapointe


En traversant dans la nouvelle aile,  une expérience complètement différente vous attend.  Dès le comptoir d’accueil,  bien qu’orné des armoiries de l’hôtel,  vous serez imprégné de modernité.  Les pièces feutrées de la première partie font plutôt place au marbre clair et étincelant.


Le Mount Stephen - Suite Royale 1

La suite royale 
Crédit: Amélie Lapointe


Au rez-de-chaussée vous trouverez les espaces événementiels,  notamment une grande salle de bal de 5000 pi2,  pouvant accueillir jusqu’à 400 invités,  et une grande salle de réunion de 1800 pi2.  Sur les 10 autres étages,  une salle de gym,  un spa et 90 unités aux conforts contemporains et à la fine pointe de la technologie  –  69 chambres  –  16 suites  –  4 lofts sous les étoiles,  sur 2 étages,  avec toiture de verre en angle  –  1 suite royale de 5000 pi2,  qui en fait,  occupe tout le dernier étage et est dotée d’un plafond verrière panoramique sur toute sa longueur,  avec de multiples terrasses.  Notez que tous les occupants ont une vue sur la ville et que 9 unités sont aménagées pour personnes à mobilité réduite.


Le Mount Stephen - Suite Royale 2

La suite royale 
Crédit: Amélie Lapointe



Le Mount Stephen - Suite Royale 3

Crédit: Amélie Lapointe


Vous aurez compris que l’établissement s’adresse à une clientèle haut de gamme d’affaires ou de loisirs et offre un service ‘art de vivre’ personnalisé.  Le Mount Stephen figure d’ailleurs à titre de membre des prestigieux Leading Hotels of the World,  aux côtés de seulement 2 autres hôtels canadiens.  Même si vous n’avez pas le porte-feuille permettant d’y passer la nuit,  je vous invite à passer la porte d’entrée pour admirer ce joyau et aller prendre un verre au bar George,  pour le plaisir de vos yeux!


Le Mount Stephen - Suite Royale 4

La suite royale, entre 5000 $ et 12 000 $ la nuit.
Crédit: Amélie Lapointe


Je vous laisse sur une affirmation de monsieur Mike Yuval, cofondateur de l’entreprise montréalaise Tidan:

« D’ailleurs,  n’est-il pas propice,  pour la maison d’un homme qui a joué un rôle aussi déterminant dans la construction du premier train de voyageurs reliant le Canada d’un océan à l’autre,  d’accueillir aujourd’hui des voyageurs du monde entier? »

 

Pour plus de détails: www.lemountstephen.com

1440 rue Drummond,  Montréal

Crédit photo de couverture: Le Mount Stephen

par Amélie Lapointe

POST TAGS:

<p>Blogue et magazine numérique sur l’art de vivre pour les jeunes professionnels.</p>