fbpx
Home / ART DE LA TABLE  / Carnet de Saveurs de McCormick: L’assiette de demain!

Carnet de Saveurs de McCormick: L’assiette de demain!

Barres a l?amarante, au chocolat  noir, et aux canneberges.jpgDévoilé à la fin de 2015, le Carnet de saveurs du groupe McCormick , chef de file mondial en matière de saveurs, comprend les tendances alléchantes qui façonneront les découvertes et innovations culinaires pour les années à venir partout sur la planète, que ce soit à la maison, au restaurant ou en épicerie.

Parmi les tendances qui prennent de l’importance, la cuisine peu connue de l’Asie du Sud-Est (Malaisie et Philippines) vole la vedette et notre appétit insatiable pour les aliments épicés continue d’évoluer. Les légumineuses, qui servent à cuisiner des repas débordants de protéines et délicieux (excellent pour l’entraînement), forment aussi une tendance qui coïncide de façon appropriée avec la célébration de l’Année internationale des légumineuses de l’ONU en 2016.

« Depuis sa création en 2000, le Carnet de Saveurs fait état d’un intérêt croissant envers les saveurs épicées, notamment le chipotle, le pili-pili et l’harissa qui gagnent en popularité », énonce Kevan Vetter, chef exécutif de McCormick. « Selon notre dernier rapport, la prochaine tendance sera composée de saveurs épicées et acidulées. Nous prévoyons que la sauce sambal, un plat de l’Asie du Sud-Est relevé de chilis, de vinaigre de riz et d’ail, créera un tsunami dans les cuisines ».

Nouvelles tendances dans le Carnet de saveurs

Les tendances suivantes, établies par l’équipe internationale de chefs cuisiniers, de professionnels de la cuisine et d’aromaticiens de McCormick, donnent un avant-goût de ce qui nous attend en 2016 et pour les années à venir :

Combinaison épicée-acidulée : la saveur épicée est agréablement contrebalancée par un goût acidulé pour rehausser l’expérience gastronomique.

  • Chilis du Pérou, tels que le rocoto, l’ají amarillo et l’ají panca agrémentés de lime.
  • Sauce sambal à base de chilis, de vinaigre de riz et d’ail.

Asie tropicale : la cuisine aux saveurs éclatantes et distinctives de la Malaisie et des Philippines attire les palais aventuriers en quête de nouvelles saveurs audacieuses.

  • Le BBQ pinoy, un repas de rue populaire des Philippines, est aromatisé de sauce soja, de citron, d’ail, de sucre, de poivre et de ketchup de banane.
  • Le cari rendang est une pâte d’épices malaise à base de chilis, de citronnelle, d’ail, de gingembre, de tamarin, de coriandre et de curcuma qui offre une saveur légèrement piquante.

Des mélanges à valeur ajoutée : les fines herbes et épices offrent des arômes polyvalents à vos ingrédients nutritifs de tous les jours.

  • Le goût légèrement aigre du matcha est équilibré par celui du gingembre et des agrumes.
  • Combinées à des agrumes, du chili et de l’ail, les graines de chia offrent un goût relevé.
  • En combinaison avec du cacao, de la cannelle et de la muscade, le curcuma offre de nombreuses possibilités sucrées.
  • Les graines de lin rehaussent les plats savoureux lorsqu’elles sont mélangées à des fines herbes de la Méditerranée.

Les légumineuses : une autre forme de protéines : débordantes de protéines et de nutriments, les légumineuses se marient à merveille à des ingrédients délicieux.

  • Le pois d’Angole, appelé toor dal lorsqu’il est coupé, est traditionnellement mélangé à du cumin et de la noix de coco.
  • Le haricot canneberge, aussi appelé borlotti, est parfaitement savoureux avec de la sauge et du vin alvarinho.
  • Le goût de la lentille béluga noire est rehaussé de façon unique par la pêche et la moutarde.

Saveurs ancestrales : les plats contemporains renouent avec les ingrédients du terroir pour honorer une cuisine au goût authentique, pur et agréable.

  • Redécouverte de fines herbes anciennes telles que le thym, la menthe poivrée, le persil, la lavande et le romarin.
  • L’amarante, une plante ancienne utilisée par les Aztèques, donne aux aliments une saveur de terroir au goût de noix.
  • Le mezcal est une liqueur d’agave mexicaine au goût fumé.

Astuces culinaires pour créer des boissons : ces trois techniques culinaires classiques offrent saveurs nouvelles et inspiration pour créer des boissons à la mode.

  • Grâce à leurs saveurs acidulées et épicées, les ingrédients marinés donnent un résultat relevé.
  • Les ingrédients grillés ajoutent des notes riches et une saveur rôtie distinctive
  • Les ingrédients caramélisés rehaussent les recettes d’une note de caramel sucré.

Voici donc 2 recettes proposées par McCormick avec ses nouvelles tendances culinaires!

Barres à l’amarante, au chocolat noir, et aux canneberges

Ces succulentes barres contiennent un grain ancien, l’amarante, des noix de cajou croquantes, de l’avoine grillée et des canneberges acidulées. La noix de coco en flocons, la cannelle et la vanille créent un bon équilibre avec la riche garniture au chocolat noir et la sauce au chocolat.

Temps de préparation : 20 minutes
Réfrigération: 3 heures
Temps de cuisson : 15 minutes
Donne 36 (1 barre) portions

Ingrédients:

  • 2 ½ tasses (625 mL) de brisures de chocolat noir, divisées
  • 1 tasse (250 mL) de sirop d’érable
  • ½ tasse (125 mL) de miel Billy Bee
  • 1 tasse (250 mL) de beurre d’amande crémeux
  • 4 c. à thé (20 mL) de cannelle moulue McCormick Gourmet, divisée
  • 3 c. à thé (15 mL) d’extrait de vanille pur Club House, divisé
  • ½ tasse (125 mL) de grains d’amarante, divisé
  • 1 tasse (502 mL) de flocons de noix de coco non sucrée
  • ½ tasse (125 mL) de canneberges ou de cerises séchées, hachées grossièrement
  • ½ tasse (125 mL) de noix de cajou salées, hachées grossièrement
  • ½ tasse (125 mL) de flocons d’avoine à cuisson rapide, grillés
  • 1/4 c. à thé (1 mL) de sel de mer du moulin Club House
  • 1 tasse (250 mL) de crème à fouetter (35 %)
  • 1/3 tasse (75 mL) de sauce au chocolat, chaude

Méthode:

 

  1. Placer 1 tasse (250 mL) de brisures de chocolat dans un sac en plastique refermable ou un contenant hermétique et congeler jusqu’à l’utilisation.
  2. Mélanger le sirop d’érable et le miel dans une casserole moyenne. Porter à ébullition à feu moyen. Baisser le feu et laisser mijoter de 5 à 6 minutes. Retirer du feu. Ajouter le beurre d’amande, 3 c. à thé (15 mL) de cannelle et 2 c. à thé (10 mL) de vanille; bien mélanger. Réserver.
  3. Chauffer une grande poêle à feu moyen-élevé. Ajouter 2 c. à table (30 mL) d’amarante; couvrir et cuire environ 30 secondes ou jusqu’à ce que les grains soient éclatés (les grains éclatés ressembleront à des petites billes blanches). Transférer le tout dans un grand bol. Répéter avec le reste de l’amarante en parties de 2 c. à table (30 mL) (devrait donner environ 2 tasses/500 mL) de grains d’amarante éclatés).
  4. Bien mélanger la noix de coco, les canneberges, les noix de cajou, l’avoine grillée, le sel de mer et l’amarante. Ajouter le mélange de beurre d’amande; mélanger pour bien enrober tous les ingrédients. Laisser refroidir légèrement. Incorporer les brisures de chocolat congelées. Presser délicatement le mélange d’amarante dans le fond d’une plaque de cuisson tapissée d’une feuille d’aluminium de 13 x 9 po (33 x 22 cm) repliée par-dessus les rebords. Placer au réfrigérateur.
  5. Porter la crème tout juste au point d’ébullition dans une petite casserole. Incorporer le reste de la cannelle et de la vanille. Verser sur le reste des brisures de chocolat dans un bol moyen résistant à la chaleur. Laisser reposer 10 minutes, puis remuer jusqu’à consistance lisse. Verser la sauce au chocolat sur le dessert à l’amarante refroidi. Réfrigérer de 2 à 3 heures ou jusqu’à ce que le chocolat soit pris.
  6. Utiliser des poignées en aluminium pour retirer le dessert du moule puis le placer sur une planche à découper. Arroser de la sauce au chocolat. Laisser reposer jusqu’à ce que la sauce soit prise. Couper en barres.

Trucs culinaires :

  • L’amarante est un grain ancien cultivé en Amérique du Sud, riche en protéines, fibres et vitamines, à la saveur du terroir et au goût de noisette et à la texture croquante. L’amarante est vendue dans les magasins d’aliments naturels, dans le rayon des produits biologiques des supermarchés et dans les boutiques spécialisées en ligne.
  • L’avoine grillée a plus de saveur et présente une couleur marron et une texture croustillante. Pour faire griller l’avoine, chauffer une petite poêle antiadhésive à feu moyen-vif. Ajouter l’avoine, cuire en remuant de 5 à 7 minutes ou jusqu’à ce qu’elle soit dorée et odorante. Retirer immédiatement de la poêle chaude pour éviter qu’elle brûle.

 

 Sauce sambal cuite 
 
 
 
Un condiment pimenté polyvalent de l’Asie du Sud-Est, la sauce sambal sert à assaisonner les sautés, les nouilles, les viandes, les oeufs, les crevettes et les légumes. Elle est également appréciée pour ses qualités de condiment sucré, acidulé et piquant. Cette version à base de chilis, d’oignons, d’ail, de citronnelle, de vinaigre et d’assaisonnement est préparée au mélangeur puis mijotée pour laisser les saveurs se marier.
Préparation : 15 minutes
Cuisson : 15 minutes
Donne : 1 tasse (250 mL) ou 8 portions (2 c. à table ou 30 mL)
 
Ingrédients 
  • 2/3 tasse (150 mL) de chilis rouges de Fresno, hachés grossièrement
  • 2/3 tasse (150 mL) d’oignon rouge haché
  • 6 grosses gousses d’ail, pelées
  • 1 branche (2 po ou 5 cm) de citronnelle fraîche, hachée
  • 3 c. à table (45 mL) de vinaigre de riz
  • 2 c. à table (30 mL) et 2 c. à thé (10 mL) de poudre de chili McCormick Gourmet 
  • 5 c. à thé (25 mL) de sucre
  • 1 c. à table (15 mL) d’eau
  • ¾ c. à thé (3 mL) de sel de mer du moulin Club House 
  • 2 c. à table (30 mL) d’huile végétale

 

Méthode
  1. Mettre tous les ingrédients, à l’exception de l’huile, dans un robot culinaire ou un mélangeur; couvrir. Mélanger jusqu’à consistance grossière.
  2. Dans une petite casserole, chauffer l’huile à feu doux. Ajouter la purée sambal; cuire 15 minutes ou jusqu’à ce que le mélange devienne odorant et que l’huile émerge à la surface, en remuant occasionnellement.
  3. Conserver au réfrigérateur dans un pot ou un contenant hermétique muni d’un couvercle jusqu’à deux semaines.

 

Astuces culinaires : 
  • Le piment fresno ressemble au piment jalapeño. Lorsqu’il est vert, il a une saveur douce; lorsqu’il est mûr et rouge, sa saveur est plus piquante.
  • Les piments forts contiennent de la capsaïcine, une substance qui peut causer des brûlures cutanées. Après les avoir tranchés, lavez soigneusement vos mains et votre planche à découper à l’eau savonneuse. Vous pouvez aussi porter des gants pour éviter de les toucher.

N’hésitez pas à visitez le site www.Saveur.ca pour trouver de délicieuses recettes, des illustrations et d’autres façons de découvrir les principales tendances de l’année.

Président, Éditeur et Rédacteur en chef de RDPMAG - Normand est passionné de bonne bouffe, de vins, de spiritueux, de cocktails, de mode, de cinéma et encore plus! Il parle de ses passions, c’est pourquoi il a fondé Recettes de Pub devenu RDPMAG en janvier 2016, afin de parler de tout ce qui le passionne!