Home / AU VOLANT  / Des conseils pour la conduite en hiver avec Ford

Des conseils pour la conduite en hiver avec Ford

Conduite en hiver avec Ford - Couverture

Alors que plusieurs de vous prendrez la route dans les prochains jour et que l’on annonce un cocktail météo au pays, il est important de se rappeler ces petits conseils que j’ai reçu lors d’une fin de semaine avec Ford à Bromont où nous avons faits un retour sur les techniques de conduite en hiver avec Ford dans le cadre de leur programme Maîtrise l’hiver. Pour l’aller, j’ai eu la chance de conduire un Explorer, semblable à celui que vous pouvez voir sur la photo juste en bas.

L’entretien de base de votre automobile pour la conduite en hiver avec Ford

Conduite en hiver avec Ford - Explorer

Avant de partir pour la conduite en hiver avec Ford, nous avons eu quelques conseils afin que le véhicule soit optimal sur les routes durant la saison froide. Je ne vous montrerai pas de photos de l’endroit car même si nous étions à Bromont, l’activité de présentation du véhicule se déroulait dans un garage pas très sexy, mais parfait pour l’activité

.

Conduite en hiver avec Ford - Explorer + Tasse

PRESSION DES PNEUS

C’est vraiment important de choisir  les bons pneus, tels que recommandés par le constructeur, des pneus d’hiver en hiver, des pneus quatres saison / d’été pour le reste. Assurez-vous d’avoir un manomètre en bon état sous la main pour bien mesurer la pression des pneus. et faites le régulièrement car un gonflage adéquat contribue à optimiser l’économie de carburant, la traction et la stabilité du véhicule, l’usure des pneus et leur durée de vie globale, et votre sécurité.

LIQUIDE LAVE-GLACE

Repérez le réservoir du liquide lave-glace (avant de partir) et vérifiez-en le niveau au moyen de la jauge fixée au bouchon. Ajoutez uniquement du liquide lave-glace, jamais de l’eau car l’eau gèle. Et ayez toujours au moins deux bouteilles de lave-glace dans votre véhicule.

FILTRE D’HABITACLE

Placé sous le capot et à l’extérieur du circuit d’admission d’air, ou sous le tableau de bord, il importe que ce filtre soit propre et dégagé pour être efficace. Cette vérification est généralement effectuée lors des intervalles d’entretien périodique du véhicule. N’oubliez pas que ce filtre contribue à la propreté et à la salubrité de l’air qui circule dans l’habitacle du véhicule, c’est essentiel puisque les vitres sont rarement ouvertes l’hiver afin de changer l’air présent dans votre véhicule..

COURROIE SERPENTINE

Située sous le capot, la courroie serpentine est généralement vérifiée par le technicien lors de la visite d’entretien. Voyez si elle semble usée et examinez le nombre de fissures au pouce carré. Pourquoi ? Une courroie brisée risque d’endommager le moteur. Et il importe donc grandement de détecter l’usure le plus tôt possible. Remplacez-là plus tôt que plus tard.

BON FONCTIONNEMENT DES PHARES ET FEUX D’ARRÊT

Allumez tous les phares et feux, y compris les feux de détresse. Faites le tour du véhicule pour vous assurer qu’ils fonctionnent tous bien.Une petite vérification à faire régulièrement afin que les autres automobilistes vous voient bien, car si vos feux et signaux sont défectueux, ils ne pourront alors connaître vos intentions et ceci pourrait provoquer des accidents.

DÉGIVREURS AVANT ET ARRIÈRE

Assurez-vous que le ventilateur avant produit de l’air chaud à une certaine vitesse. Vérifiez que le dégivreur arrière dégivre bien toute la vitre arrière, car si vos dégivreurs fonctionnent mal, vous aurez du mal à bien voir à l’extérieur, ce qui peut présenter un réel danger car vous ne verrez pas els autres automobilistes.

HUILE À MOTEUR

Repérez la jauge d’huile et mesurez le niveau d’huile. Utilisez uniquement le type d’huile recommandé à la viscosité prescrite (cette information est indiquée sur le bouchon de l’huile à moteur). L’huile contribue à soutenir le bon fonctionnement du moteur et à assurer sa longévité.

BALAIS D’ESSUIES-GLACES

Surveillez les signes de fendillement et d’usure sur les balais d’essuie-glaces et sur le pare-brise et si ils présentent ces signes, changez-les immédiatement, on ne niaise pas avec les essuies-glaces, ils peuvent littéralement vous sauver la vie. Utilisez seulement des balais de la longueur recommandée pour votre véhicule car des essuies-glaces de mauvaises longueur peuvent s’endommager  plus rapidement et ainsi limiter la visibilité et donner lieu à un mauvais comportement au volant.

ÉTAT DE LA BATTERIE 

Les batteries désignées sans entretien (soient celles de nouvelle génération) ne sont pas conçues pour être ouvertes. Vérifiez la présence de corrosion (rouille) sur les bornes de la batterie. Mettez le moteur en marche et assurez-vous qu’il démarre bien. Vous savez que la batterie est le cerveau de votre voiture, sans elle votre véhicule ne peut pas démarrer, et si votre batterie fonctionne mal, elle vous laissera probablement tomber au moment où vous vous en attendez le moins.

Voilà quelques conseils que nous avons vus lors de notre « formation » avec les pros de Ford, il fallait aussi mettre le tout en pratique. Le tout entre deux ou trois repas et une nuit au Château Bromont gracieusement offerts par Ford.

Les bases de la conduite en hiver avec Ford

Conduite en hiver avec Ford - Flex

À la suite de ces conseils, nous avons tester les véhicules dans un environnement hiver, il neigeait, pleuvait, grêlait, bref, un petit cocktail météo parfait afin de pratiquer la conduite en hiver avec Ford. Nous avons pratiquer le freinage, le dérapage, l’évitement s’obstacles, bref, une foule de hasards de la route, le tout dans un environnement sécurisé.

AVANT DE PARTIR

Pour bien démarrer la conduite en hiver avec Ford, il est primordial d’enlever la neige et la glace des fenêtres, des phares, du capot et du toit.  Vous vous demandez pourquoi, il est possible que la neige ou la glace tombe soudainement sur votre pare-brise lorsque vous roulez à des vitesses plus élevées. De plus, faites l’appoint du lave-glace pour que votre vision soit sans sel de dégel et pour assurer une visibilité maximale pour voir où vous allez.

LISEZ LA ROUTE

Faites particulièrement attention par temps froid sur les ponts, dans les zones boisées et sur les routes à côté des rivières et des canaux car ces routes à l’ombre et à proximité de l’eau sont plus sujettes au givrage.

EFFECTUEZ DES MANŒUVRES EN DOUCEUR

Essayez d’exécuter des commandes de direction et d’accélération en douceur. Simplement parce que des manœuvres brusques peuvent entraîner des glissades sur des surfaces glissantes.

SYNC AVEC ASSISTANCE 911

Cette fonction aide les conducteurs à appeler les téléphonistes des services d’urgence dans trois langues et donne les coordonnées GPS de la position du véhicule si vous avez un accident. Notez que la fonction SYNC est uniquement offerte dans les véhicules de la gamme Ford et Lincoln. Si vous avez une autre véhicule faites tout de même cette vérification avec votre système.

ARRÊT

Vous devez arrêter subitement sur la neige et la glace? La meilleure façons est d’enfoncer la pédale de frein au maximum et de la maintenir enfoncée. Avec cette action, les freins antiblocage vont ralentir le véhicule plus rapidement tout en vous permettant de diriger.

PENTES

Il est important de laisser toujours un grand écart devant vous lorsque vous montez des pentes enneigées. La raison est bien simple, si vous devez arrêter, il se peut que vous ne puissiez pas démarrer à nouveau ou que votre véhicule recule lors de votre départ.

DÉRAPAGE

Si vous commencez à déraper, manœuvrez le véhicule dans la direction où vous voulez aller. Et regarder bien où vous voulez aller et non pas où le véhicule se dirige. C’est une technique simple qui vous aidera à maîtriser votre véhicule.

ENLISEMENT

Si vous êtes enlisé dans la neige profonde, souvent c’est le cas lorsque la gratte a passé et que vous devez déplacer votre véhicule pour le déneigement. Une solution?Essayez de désactiver l’antipatinage qui vous permettra de faire tourner les pneus peut vous aider à vous tirer de cette situation. N’oubliez pas d’activer à nouveau l’antipatinage lorsque le véhicule est dégagé.

DÉMARRAGE

Si une roue tourne dans le vide, gardez la pédale d’accélérateur partiellement enfoncée. De cette façon, le système d’antipatinage de Ford va faire ralentir la roue qui tourne, améliorant ainsi l’adhérence. Si vous ne pouvez pas avoir une adhérence, essayez de garder les roues orientées en ligne droite.

SOYEZ PRÉPARÉ POUR LA CONDUITE EN HIVER AVEC FORD

Un essentiel, assurez-vous d’avoir amplement d’essence, essayez de garder votre voiture à la moitié de son réservoir, surtout lors de grands froids. Il peut arriver que vous deviez faire tourner le moteur si vous restez coincé et que vous devez vous maintenir au chaud. Une lampe de poche, une couverture, un téléphone cellulaire, de la corde, un manteau et des gants chauds, des chaînes à neige ainsi qu’une pelle pour creuser pourraient également être utiles, mais le véhicule devrait toujours être équipé de pneus appropriés. Les pneus d’hiver offrent des avantages considérables dans des conditions hivernales. Et lorsque la température devient plus chaude au printemps, changez-les rapidement, ils seront beaucoup moins performants sur une chaussée à température élevée et s’useront prématurément.

Conduite en hiver avec Ford - Ford Explorer

Bonne route et passez un excellent temps des fêtes et un excellent hiver. Soyez prudents et vérifiez bien votre véhicule avant de partir en vacances. Je vous laissez avec un lien vers cette magnifique publicité de Ford que j’ai adoré et que vous verrez certainement dans les cinémas durant la période des fêtes.

Voyez notre virée à Trois-Rivières avec la Ford C-Max.

 

 

POST TAGS:

Président, Éditeur et Rédacteur en chef de RDPMAG - Normand est passionné de bonne bouffe, de vins, de spiritueux, de cocktails, de mode, de cinéma et encore plus! Il parle de ses passions, c’est pourquoi il a fondé Recettes de Pub devenu RDPMAG en janvier 2016, afin de parler de tout ce qui le passionne!

NO COMMENTS

POST A COMMENT