Home / ART DE LA TABLE  / Recevoir pour les fêtes avec le Guide Priceless Cities

Recevoir pour les fêtes avec le Guide Priceless Cities

Guide Priceless Cities Couverture

Il y a quelques semaines, j’ai reçu par la poste le Guide Priceless Cities de Mastercard (pour savoir ce qu’est Priceless Cities, j’ai fait un billet en 2015 lors de l’ajout de Montréal à la gamme de villes du programme) pour bien recevoir des invités à dîner. Je trouvais ça vraiment pertinent alors j’ai fait des démarches auprès de la Banque Nationale (ma banque), partenaire du programme, afin de savoir si c’était possible d’avoir les visuels, la réponse fut positive. Donc, ce billet je le fait pour vous et parce qu’un repas entre amis est souvent une expérience qui n’a pas de prix. Même si vous voyez Mastercard partout dans ce billet, il n’est pas commandité. C’est mon initiative personnelle de les avoir contactés pour partager leur Guide Priceless Cities.

№ 1. du Guide Priceless Cities : Les verres

Le bon verre pour le bon vin est primordial pour avoir la meilleure expression du vin. C’est souvent durant la période des fêtes que l’on sort nos meilleurs vins afin de surprendre nos invités. Pourquoi ne pas choisir le verre idéal pour celui-ci afin d’avoir une expérience complète ?

Les verres - Guide Priceless Cities

 

№ 2. du Guide Priceless Cities : On passe à table!

 

Art de la table Guide Priceless Cities

Le service de table - Guide Priceless Cities

№ 3. du Guide Priceless Cities : La serviette de table

Rien n’impressionne plus que la belle serviette de table bien pliée, c’est souvent un détail, mais ce dernier fait bien souvent toute la différence et rend votre table tout simplement magnifique.

Serviette de table Guide Priceless Cities

№ 4. du Guide Priceless Cities : L’étiquette de l’hôte parfait

La liste des invités

Il est peut-être un peu tard pour cette démarche au moment où j’écris ces lignes, mais c’est toujours possible. Donc, dressez une courte (ou longue) liste d’invités et, pour connaître le nombre de gens qui seront présents, demandez-leur de confirmer leur présence en retournant le carton d’invitation. Évidemment, pour maximiser le court délai, ceci peut se faire également par courriel.

Avant le repas

Avant de faire passer vos invités à la table, permettez-leur de se détendre au salon, où ils pourront apprendre à se connaître (si ce n’est pas déjà le cas). Soyez présent et organisez des jeux et amusez-vous.

Créez une ambiance

Faites de votre demeure un endroit chaleureux pour les Fêtes, tamisez les lumières et ajoutez de la musique. Tamiser les lumières apportera une ambiance chaleureuse, et n’hésitez pas à ajouter des bougies non parfumées afin de rendre l’expérience encore plus mémorable. N’oubliez pas de régler le volume de la musique à un niveau faible, mais relaxant, n’oubliez pas que la musique doit agrémenter votre soirée et non pas devenir un obstacle aux conversations entre les gens.

Un avant-goût

C’est le temps de servir des petites bouchées et de délicieuses boissons (trouvez des idées dans notre magazine) alors que vos invités sont toujours au salon. C’est parfait lorsque vous avez besoin d’un peu plus de temps pour préparer votre repas.

Présentation de la table

Voilà où vous allez impressionner vos invités. Utilisez des marques-places pour indiquer aux invités où s’asseoir. C’est aussi une belle occasion de sortir vos objets de cristal, porcelaine et argenterie, qui seront parfaits avec une nappe et des serviettes de table d’allure chic. Pour le centre de table, il est fondamental de l’avoir à une hauteur respectable afin qu’il ne bloque pas la vue de vos invités.

Les boissons

N’hésitez pas à offrir quelques cocktails et vins qui vont bien s’accorder avec le plat principal. Offrez également des solutions de rechange telles des mocktails (cocktails sans alcool), jus ou boissons gazeuses (pour faire plus raffiné, n’hésitez pas à prendre des produits de la gamme Bec Cola, 1642 Sodas ou bien Fever-Tree qui offrent toutes des alternatives intéressantes aux grandes marques. N’hésitez pas à faire l’achat de plus gros format de bouteille tel des magnums afin d’avoir un minimum de bouteilles sur votre table. Veillez à ce que les verres de vos invités soient toujours pleins, autant ceux de vins que ceux d’eau.

Le service

Quelques petits trucs qui vous sauveront la vie avec une grande tablée. Réchauffez vos assiettes dans le four à une basse température (200 Fahrenheit) ou, si le four est occupé, rincez-les à l’eau chaude. Au moment de servir, servez les femmes en premier, en partant par celle qui est à droite de l’hôte (vous) et continuez dans le sens inverse des aiguilles d’une montre jusqu’à vous. Lors du service, toujours déposez les assiettes par la gauche.

Au moment du dessert

Il est important de débarrasser la table, il ne doit plus rester de vaisselle et de verres des précédents services avant d’embarquer pour le dessert et le café. Ne tentez pas de vous compliquer la vie, choisissez un dessert pas trop lourd. Même si ça peut sembler étrange alors que l’on a tendance à servir d’énormes bûches, vos invités apprécieront, surtout si votre repas a été copieux. Dans le pire des cas, ils pourront demander un second service de dessert. Ne vous gênez pas pour leur offrir une deuxième portion.

Après le repas

Ce n’est pas le moment de faire le ménage. Reposez-vous un peu et jasez avec vos invités. Vous méritez tous les compliments près ce magnifique repas entre amis. Assurez-vous également que tous vos invités qui sont venus en voiture sont en état de conduire. N’hésitez pas à les garder pour la nuit, de leur appeler un taxi ou un service de raccompagnement comme Nez Rouge. Gardez les numéros par très loin, ça sera moins gênant pour vos invités. Et voilà, ceci est la façon parfaite de réussir un dîner parfait.

Et voilà vous êtes prêts pour votre soirée. Merci à Mastercard et à la Banque Nationale pour leur collaboration à cet article.

Images: Mastercard / Banque Nationale

 

 

Président, Éditeur et Rédacteur en chef de RDPMAG - Normand est passionné de bonne bouffe, de vins, de spiritueux, de cocktails, de mode, de cinéma et encore plus! Il parle de ses passions, c’est pourquoi il a fondé Recettes de Pub devenu RDPMAG en janvier 2016, afin de parler de tout ce qui le passionne!