Home / DIVERTISSEMENT  / ART  / Dernière chance de voir l’expo de Leonard Cohen au MAC

Dernière chance de voir l’expo de Leonard Cohen au MAC

Leonard Cohen - Train

Alors qu’elle se terminera dans un peu moins d’une semaine, soit le 12 avril prochain (des journées viennent d’êtres ajoutées), c’est la moindre chose que de vous parler de l’exposition de Leonard Cohen – Une brèche en toute chose, présentée au MAC Musée d’Art Contemporain de Montréal.

Un exposition magistrale, équivalente au talent de l’artiste.

Leonard Cohen - Tourville

Leonard Cohen, Trouville 1988, d’après une photographie de Claude Gassian. Gracieuseté de Old Ideas, LLC – Source: Site internet du MAC

Je ne crois pas qu’il soit nécessaire de vous présenter Leonard Cohen, cet artiste multidisciplinaire originaire de Montréal. Il en aura inspiré des gens, ici et partout sur la planète. Et cette exposition vous le fait découvrir encore plus. En bref, elle vous amène dans son intimité, dans des choses que vous ne connaissez pas de lui.

C’est donc après plus de deux ans de développement, que le MAC présente Leonard Cohen : Une brèche en toute chose. Ce sont les mots, la musique et la vie de Leonard Cohen qui envahissent le MAC depuis le mois de novembre dernier. Et cette exposition sera probablement la plus populaire exposition de l’histoire du Musée.

L’œuvre de la vie de Leonard Cohen revisitée par l’art contemporain

 

Cette véritable exposition multidisciplinaire où se mélangent arts visuels, réalité virtuelle, installations, performances et musique propose au public des œuvres inédites conçues par des artistes locaux et internationaux qui s’inspirent de l’univers, des grands thèmes de la vie et de l’œuvre de Leonard Cohen.

Ce sont six salles qui sont consacrées à la célébration critique, à l’hommage affectueux et, un an après son décès, à la commémoration paisible d’une grande réussite artistique et d’une vie inspirante.

Ce que vous découvrirez dans l’exposition:

  • 20 œuvres inédites
  • 40 artistes provenant de 10 pays

L’exposition propose par ailleurs des installations multimédias contextuelles, conçues spécifiquement par le MAC, dans un environnement immersif à écrans multiples mettant en lumière cinquante années de Cohen en spectacle et une merveilleuse exploration des mécanismes de sa pensée dans une installation majeure qui porte sur la voix parlée de Cohen en entretien. Inutile de dire que Leonard Cohen était rarement banal et que de le regarder et de l’écouter demeurent un plaisir.

L’exposition présente des œuvres des artistes suivants:

  • 
Kara Blake
  • 
Candice Breitz
  • 
Daily tous les jours
  • Janet Cardiff et George Bures Miller
  • 
Christophe Chassol
  • 
Tacita Dean
  • Thomas Demand
  • 
Kota Ezawa
  • 
George Fok
  • 
Ari Folman
  • 
Clara Furey
  • 
Jenny Holzer
  • 
Jon Rafman
  • Michael Rakowitz
  • 
Zach Richter
  • 
Sharon Robinson
  • The Sanchez Brothers
  • 
Taryn Simon

La musique, l’élément clé de l’exposition sur Leonard Cohen

Vous vous doutez certainement que la musique est un élément essentiel de cette exposition, d’ailleurs, des musiciens ont été invités à enregistrer une reprise exclusive d’une chanson de Cohen, qui est présentée au Musée dans une installation intitulée À l’écoute de Leonard.

Ils sont :

  • Ariane Moffatt avec l’Orchestre Symphonique de Montréal
  • Aurora
  • Brad Barr
  • Basia Bulat
  • Chilly Gonzales et Jarvis Cocker avec The Kaiser Quartett
  • Dear Criminals
  • Douglas Dare
  • Feist, Half Moon Run
  • Julia Holter
  • Leif Vollebekk
  • Li’l Andy et Joe Grass
  • Little Scream
  • Lou Doillon
  • Mélanie De Biasio
  • Moby
  • The National avec Sufjan Stevens
  • Richard Reed Parry et Ragnar Kjartansson
  • Socalled.

Je crois que c’est la partie de l’expostion qui m’a le plus touché personnellement.

Également Clara Furey sera au MAC pour performer When Even The [Quand même le] selon l’horaire suivant : Les vendredis à 19 h ainsi que les samedis et dimanches à 14 h.
* Nous vous invitons à consulter l’horaire complet et à jour sur le site Web du MAC avant votre visite au Musée.

Un début hors site en novembre dernier

 

L’expérience a débuté hors site : les amoureux de Montréal et de Cohen, tout comme les visiteurs ont été invités au Silo no 5, dans le Vieux-Port de Montréal, pour cinq soirées consécutives, afin de vivre l’œuvre majestueuse de Jenny Holzer intitulée For Leonard Cohen [Pour Leonard Cohen], une série de projections nocturnes à grande échelle des écrits de Cohen, qui a débuté au premier anniversaire de sa mort, le 7 novembre, jusqu’au 11 novembre.

Dans le cadre de l’exposition, le MAC a tenu également cinq concerts hors site, articulés autour de cinq albums essentiels de Cohen, soit un concert pour chacun des cinq mois qu’aura durer l’exposition. Chaque concert a présenté, dans un cadre intimiste, une sélection de musiciens et de chanteurs montréalais invités qui ont interprèté un album dans son intégralité, en respectant l’intention originelle de Cohen et l’ordre des chansons qui composent chaque album.

Une expo et un livre.

Couverture livre Leonard Cohen

Sorti depuis quelques semaines seulement, ce magnifique livre, situé entre monographie et exercice dévoué au personnage, documente cette exposition unique et rend hommage à l’énorme influence culturelle de Leonard Cohen en empruntant un côté tout en images. Des artistes de partout sur la planète ayant participé à l’exposition font une relecture des mots, des chansons et de la biographie de Leonard Cohen.

L’ouvrage contient également les déclarations d’artiste de chacun des 40 participants de l’exposition, en plus notamment des textes des co-commissaires John Zeppetelli, directeur général et conservateur en chef du MAC, et Victor Shiffman, conservateur invité au MAC, qui détaillent les deux années de préparation précédant l’ouverture de l’exposition.

La biographe de Leonard Cohen, Sylvie Simmons, ainsi que l’auteure Chantal Ringuet complètent la publication avec des textes présentant le survol de la carrière de Cohen, ainsi que les grands moments de sa vie.

Une pièce de collection pour les amateurs de Cohen c’est certain.

Pour les retardataires, l’exposition se poursuit les 10, 11 et 12 avril!

Vendredi et samedi, 6 et 7 avril : de 10 h à 21 h
Dimanche 8 avril : de 10 h à 18 h
Lundi 9 avril : de 10 h à 18 h
Mardi, mercredi et jeudi, de 10 au 12 avril : de 10 h à 22 h

//

Crédit Photos et vidéos: MAC – Musée d’art contemporain de Montréal

Éditeur en chef et Fondateur de RDPmag - Normand est passionné de bonne bouffe, de vins, de spiritueux, de cocktails, de mode, de cinéma et encore plus! Il parle de ses passions, c’est pourquoi il a fondé Recettes de Pub devenu RDPMAG en janvier 2016, afin de parler de tout ce qui le passionne!