fbpx
search
Mon Compte
Panier
|
Home / AFFAIRES  / Beau Lake: L’Autre Paul Lavoie

Beau Lake: L’Autre Paul Lavoie

Beau Lake - Paul Lavoie - Couverture

En tant qu’ancien publicitaire, il y a des gens dans la vie qui vous inspirent. Alors que je débutais en publicité, deux agences m’ont toujours impressionné: Taxi et Sid Lee. Deux agences nées à Montréal. La première, Taxi, fondée par Paul Lavoie, dont je me souviens de l’avoir entendu dans une conférence Infopresse, qu’il a maintenant vendue afin de se consacrer à un autre projet, soit Beau Lake Co. Une compagnie en profonde connexion avec l’eau et la nature, je vous laisse en découvrir un peu plus dans cette entrevue avec le grand Paul Lavoie. 

Tout d’abord, comment allez-vous Paul? Vous semblez être un homme très occupé ces jours-ci, qu’est-ce qui vous occupe?

En dehors du temps passé en famille et des voyages, j’ai fondé une nouvelle start-up passionnante qui n’est pas dans l’espace technologique familier, mais qui est totalement « old school », analogique. Ça se nomme Beau Lake (le site web est ici). Ce n’est pas un lac par contre, c’est une marque de style de vie et un état d’esprit. Et il y a VoilaFoundation.org * La fondation familiale qui se concentre ces jours-ci sur un important projet de conservation des terres au Canada.

* La mission de notre fondation: La VoilaFoundation.org offre une combinaison unique de réflexion créative et de soutien financier pour aider à résoudre les problèmes affectant la société par une implication directe dans des projets et des programmes visant à apporter des changements mesurables.

Parlons tout d’abord de Beau Lake, pouvez-vous m’expliquer quel était l’objectif lorsque cette magnifique compagnie a été créée?

J’ai toujours été inspiré par la nature. Et je trouve mon sens du bien-être au bord du lac dans les Laurentides, qui est encore et toujours mon endroit préféré au monde. C’est un endroit qui me permet d’avoir l’esprit en paix, qui est calme et c’est une source inépuisable d’idées, y compris celles pour Beau Lake.

Beau Lake - nageoire

Crédit: Beau Lake

Chez Beau Lake, nous créons des produits qui améliorent votre expérience au bord du lac ou de la plage. Nos produits sont en complète communion avec la nature. Nos planches à pagaies (Paddleboards) n’utilisent pas d’essence. Notre ligne nautique est à propulsion humaine. Elle est magnifiquement faite à la main et construite pour durer. Le marché est saturé de produits jetables et inférieurs. Nous voulons faire des objets intemporels qui deviennent des traditions familiales classiques que les gens peuvent transmettre à leur prochaine génération. Une partie de nos profits sera mise de côté pour aider divers organismes de bienfaisance dans le domaine de l’eau. Avoir le luxe de jouer dans l’eau devrait également nous rappeler les nombreux défis que représente la pénurie d’eau et la pollution. Vous pouvez nous appeler une entreprise de design de produits, mais je préfère être étiqueté comme une compagnie d’eau.

Est-ce qu’il est possible d’en savoir un peu plus sur le design justement. Le logo a quelque chose d’une voiture ancienne, quelle a été l’inspiration?

Je dois remercier mon associé et directeur du design, Lee Kline.

Beau Lake - logo

Crédit: Beau Lake

Son inspiration vient de son arrière-grand-père, métallurgiste et ébéniste. Des jeux de chevilles en bois, une flûte orchestrale faite à la main en palissandre avec des leviers en argent pur et de la quincaillerie, des commodes en chêne sculptées et de vieilles boîtes à bijoux, étaient tout autour de lui. L’amour du bois de Lee vient du travail de son arrière-grand-père spécifiquement.

Le parcours professionnel de Kline semble aussi fait pour Beau Lake. « De la fabrication de go-karts en bois à des guitares et des meubles dans son adolescence et au début des années 20. Puis est venu le métal, d’abord comme orfèvre de bijoux, puis de moulage de sable en aluminium pour le matériel pour ses conceptions de meubles, et finalement la fabrication d’acier inoxydable et le chromage. Alors que les designs de Lee devenaient plus modernes, il avait besoin de formes plus libres, alors il a appris la fibre de verre et les composites. Il a ensuite commencé à concevoir pour des clients internationaux de l’hôtellerie et a entrepris la fabrication de spécialités pour les foyers de divers casinos à Vegas, les hôtels et restaurants de Manhattan, et les détaillants aussi loin que Hong Kong. » 

Avoir un beau design n’est pas tout. Quels produits offre Beau Lake actuellement? Et pourquoi ceux-ci?

Beau Lake - Lac

Crédit: Beau Lake

Nous avons commencé avec des planches à pagaies (et les pagaies) et une belle chaise de quai de style Adirondack et nous sommes sur le point de lancer un pédalo magnifique qui redéfinira cet espace. Le plan est d’ajouter des serviettes, des couvertures et d’autres accessoires qui accompagnent votre expérience sur ou par le lac ou la plage.

Avez-vous des favoris parmi eux? (et pourquoi)

Mon préféré est le pédalo. Ça sera une innovation qui je crois, bouleversera l’industrie actuelle. Tout ce qui a déjà été conçu dans cet espace est bien, soyons honnêtes, Laid. Tout le monde connaît ces pédalos en fibre de verre bleu et jaune? Ils sont une tache sur le paysage. Nous avons changé cela avec le pédalo Beau Lake. Son design rappelle les vieux classiques de type « runabout » (NDLR. Le Spencer 22 pieds en est un excellent exemple) que vous retrouverez soit à Tremblant, Muskoka, Lake Tahoe ou sur la Côte amalfitaine.

Et d’autres produits à venir bientôt?

Nous avons d’autres surprises à venir en juin. Nous avons un partenariat avec Todd Saunders, le célèbre architecte qui a créé l’Hôtel Fogo Island. C’est très excitant!

Donc, en regardant ces produits, la nature semble être très importante pour vous. Comment travailler dans des villes comme New York ou Toronto peut vous aider à créer une marque axée sur la nature?

Beau Lake - Paul Lavoie

Paul Lavoie
Crédit: Beau Lake

Je possède des résidences dans le centre-ville de ces deux villes. Mais, quelle que soit la taille de ces villes, la nature n’est jamais loin. On n’a qu’à penser à parc Central de New York ou aux ravins qui s’étendent à Toronto. Toutes les villes, même si elles sont denses, ont leur Mont Royal et toutes ont une échappatoire vers la nature. Les citoyens cherchent toujours à se détendre et à se renouveler dans la nature. Hamptons, Fire Island Muskoka, Tremblant ou le lac Tahoe, Malibu etc. Et ces évasions sont le terrain de jeu de Beau Lake.

Vous étiez un entrepreneur à succès avec Taxi, maintenant une partie de WPP. Comment créer quelque chose de nouveau après avoir tant de succès?

Beau Lake - pagaie

Crédit: Beau Lake

L’énergie et l’excitation d’une startup sont le plus doux nectar pour un entrepreneur. Les hauts et les bas sont fréquents et rien n’est terne ou prévisible. C’est une expérience fantastique si vous pouvez rester calme et concentré. L’aventure de Beau Lake me rappelle les débuts de TAXI 

Vous êtes toujours un membre du conseil d’administration de VCU BrandCenter, est-ce que le secteur de la publicité vous manque?

Comme vous le dites si bien, je suis membre du conseil d’administration du VCU Brand Center. Nous venons de tenir une réunion du conseil d’administration de trois jours la semaine dernière. Les membres du conseil représentent la crème des publicitaires de Madison Avenue. Les étudiants sont parmi les meilleurs diplômés en Amérique. Pour toutes sortes de raisons, la publicité est plus difficile et plus stimulante que jamais. 

Ce qui me console, c’est qu’il s’agit essentiellement d’une industrie créative, de résolution de problèmes. Je ne suis pas inquiet. Ils vont le comprendre. Et à la question, est-ce que le business de la publicité et du design me manque? Eh bien, je ne suis pas complètement parti. Au lieu d’aider à construire des marques comme TELUS, BMW Mini, Nike, etc. Je construis ma propre marque avec Beau Lake. Maintenant, je suis à la fois le directeur créatif et le client. Disons que mon temps de travail est plus rentable. 

En tant que client maintenant, est-il plus difficile d’avoir des produits à vendre que de vendre les produits des clients à travers des publicités? 

Le travail est le même. Toutes les grandes marques ont besoin d’une histoire. Les histoires connectent les gens. Aujourd’hui, ce récit est dit de plusieurs façons et grâce à l’expérience utilisateur, la publicité et les médias sociaux. Il y a tant d’options qui permettent d’accélérer les objectifs de l’entreprise.

Est-ce que le web change la façon de développer une entreprise de produits?

 Oui, il a joué un rôle important surtout avec les startups parce qu’il est maintenant beaucoup plus abordable de lancer une entreprise. 

Avez-vous des conseils pour les jeunes entrepreneurs qui liront cette entrevue? 

Votre produit ou service doit combler un vide. Faites des trucs qui font du monde un meilleur endroit. Valoriser l’échec. Éliminer l’ego et s’entourer de gens meilleurs et plus intelligents. Demandez-vous toujours si vous pensez assez grand.

Beau Lake - Chaise

Crédit: Beau Lake

Alors que l’on termine l’entrevue, voici notre nouveauté, notre questionnaire RDPMAG en rafale.

Votre ville favorite dans le monde et pourquoi?

J’ai eu le privilège de vivre à Amsterdam, New York, Paris, Toronto, Québec, Montréal et Morin Heights. Dépendant des jours, chacun de ces lieux peut être absolument le plus bel endroit sur terre.

Restaurant favori?

Si je devais prendre un dernier repas dans la vie, je choisirais L’Express à Montréal. Pour sa nourriture, sa carte des vins et tous les grands souvenirs.

Bar favori?

Bemelmans, dans l’Hôtel Carlyle à New York. C’est un classique. Aussi, Smith & Mills dans Tribeca, c’est probablement le plus petit bar de New York. À Toronto c’est Ronnie’s au Kensington Market et à Montréal c’est celui du Ritz-Carlton bar et le Big in Japan Bar.  

Marque de voiture préférée.

Question difficile. Soit ma Tesla X ou ma 2 Chevaux

Compagnie aérienne favorite?

Emirates. En Première classe. New York – Dubai

Endroit favori pour aller en voyage? 

Sans contredit Les Laurentides

Un endroit pour magasiner?

Mon Tailleur, Duca Sartoria, à New York

Un endroit où vous allez pour déconnecter? 

Notre chalet en bois rond sur le lac Echo dans les Laurentides.

Quelque chose qui est indispensable à votre vie?

Ma famille.

Merci Paul, ce fut un plaisir et nous avons bien hâte d’en savoir plus sur les projets de Beau Lake.

P.S. On vous parlera justement du pédalo cette semaine.

Cette entrevue a originalement été publiée dans le magazine RDPMAG Printemps 2018 et sur le site de Beau Lake dans la section nouvelles.

Paul Lavoie
Crédit: Beau Lake

Président, Éditeur et Rédacteur en chef de RDPMAG - Normand est passionné de bonne bouffe, de vins, de spiritueux, de cocktails, de mode, de cinéma et encore plus!

With our Refined. Distinguished. Passionate newsletter, you will know everything about RDPMAG. News from the website, our digital magazines, events, guides, contests and more!

Subscribe to our newsletter

* indicates required




Language

Catégories

Marketing Permissions (You must specify at least one choice)RDPMAG will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing. Please let us know all the ways you would like to hear from us:

 

 

You can change your mind at any time by clicking the unsubscribe link in the footer of any email you receive from us, or by contacting us at info@gentologie.com. We will treat your information with respect. For more information about our privacy practices please visit our website. We use Mailchimp as our marketing platform. By clicking below to subscribe, you acknowledge that your information will be transferred to Mailchimp for processing. Learn more about Mailchimp’s privacy practices, here.