fbpx
search
Mon Compte
Panier
|
Home / AU VOLANT  / Le Ford Edge et l’histoire du hockey à Montréal

Le Ford Edge et l’histoire du hockey à Montréal

Le Centre Bell Crédit: Normand Boulanger | RDPMAG

Bien que le Canada au complet soit pris dans la frénésie de la finale de la NBA entre les Raptors de Toronto et les Warriors de Golden State, la finale de la Coupe Stanley se déroule également en même temps. Et quoi de mieux pour se rappeler les grands moments du histoire du hockey à Montréal avec le Ford Edge Titanium ? J’en ai visité certains, mais d’autres lieux ont disparu. Je démarre le véhicule grâce à l’application mobile de Ford, ayant effectué la visite plus tôt ce printemps, la température était un peu plus froide que maintenant et j’ai bien aimé les sièges chauffants pour cette raison.

Moi au Centre Bell
Crédit: Tommy Dion

Le Victoria Square Rink, là où débute l’histoire du hockey à Montréal

Le Victoria Skating Rink ouvre en 1862 sur la rue Drummond près de Dorchester (maintenant appelé René-Lévesque). Une promenade pouvant accueillir 2 000 personnes debout entourait la patinoire. D’abord éclairé au gaz, le lieu profite ensuite de l’électricité, car il est le premier bâtiment électrifié au Canada. Cette dernière est utilisée pour des compétitions de patinage artistique et de vitesse, mais c’est surtout le hockey qui la rend célèbre.  Le 3 mars 1875 a lieu le premier match officiel (codifié) de l’histoire du hockey. C’est aussi là que se tient la première finale de la Coupe Stanley en 1893.

L’Université McGill et les fondements de l’histoire du hockey à Montréal

Le premier endroit que je croise sur mon chemin est mon Alma Mater où les premiers règlements du hockey ont été créés, et ce, par trois diplômés de l’Université McGill en 1877, soit 100 ans avant ma naissance. Les sept articles qu’ils comprennent ont été regroupés sous la désignation de McGill’ Rules. Ils déterminent les dimensions de l’aire de jeu, la durée de jeu, le nombre de joueurs, précisent la position et la tâche de chaque joueur, fixent les devoirs et les responsabilités des officiels et rendent obligatoire le port d’un uniforme.

Les Premiers Canadiens

L'histoire sur la glace du Centre Bell Crédit: Normand Boulanger | RDPMAG

L’histoire du hockey à Montréal sur la glace du Centre Bell
Crédit: Normand Boulanger | RDPMAG

C’est le 4 décembre 1909 (on se souvient tous de l’année du centenaire en 2009) que l’équipe des Canadiens de Montréal est fondée. Fait surprenant : c’est le fils d’un riche industriel ontarien, John Ambrose O’Brien, qui a l’idée, avec l’un des directeurs des Wanderers, de fonder un club francophone pour exploiter commercialement la rivalité entre les francophones et les anglophones de Montréal. Il demande à un joueur connu, Jean-Baptiste Laviolette (Jack Laviolette), ancien joueur du National et des Shamrocks (qui avait aussi joué aux États-Unis), de recruter des joueurs pour mettre sur pied une équipe qui s’opposera aux Wanderers de Montréal. Laviolette ne dispose que d’un mois pour recruter la quinzaine de joueurs qui formera la première édition des Canadiens de Montréal. Il deviendra directeur général, capitaine, entraîneur et joueur de l’équipe !

L’Aréna Jubilée

Le Ford Edge et l’histoire du hockey à Montréal - Aréna Jubilee Crédit: Canadiens de Montréal

Aréna Jubilée
Crédit: Canadiens de Montréal

Situé entre les rues Malborough et Seaver (aujourd’hui respectivement Alphonse-D.-Roy et Omer-Ravary), dans le quartier Hochelaga, l’aréna Jubilée est le théâtre de la première saison des Canadiens, en 1909, avant d’y accueillir de nouveau l’organisation montréalaise entre 1917-1919. L’aréna Jubilée peut accueillir 3 000 personnes assises. Les Canadiens y jouent leur premier match local le 26 janvier 1909. Devant une salle comble, les Canadiens s’inclinent 8-4 face aux Sénateurs d’Ottawa. Un incendie d’origine électrique détruit l’immeuble le 23 avril 1919.

1910-1918 : L’Aréna de Westmount

Le Ford Edge et l’histoire du hockey à Montréal - Aréna Westmount Crédit: Canadiens de Montréal

Aréna Westmount
Crédit: Canadiens de Montréal

L’Aréna de Westmount avait pignon sur rue à l’angle des rues Sainte-Catherine Ouest et Wood. L’édifice est inauguré le 31 décembre 1898 et appartient à un syndicat connu sous le nom de Montreal Arena Company. On y retrouve deux éléments qui deviennent permanents dans toutes les enceintes de la LNH : une clôture, haute de quatre pieds, et une fanfare. La formation montréalaise y remporte la coupe Stanley en mars 1916 face aux Rosebuds de Portland. Le 2 janvier 1918, un incendie ravage l’édifice.

1917 : Fondation de la LNH (Ligue Nationale de Hockey)

l'Hôtel Windsor Crédit: Normand Boulanger | RDPMAG

L’Hôtel Windsor, lieu de la Fondation de la LNH
Crédit: Normand Boulanger | RDPMAG

Descendons au sud de Sainte-Catherine, tout près du Centre Bell pour voir l’endroit où a été fondée la LNH, j’ai bien aimé le fait que je pouvais faire recharger mon téléphone pendant ma conduite grâce au chargeur sans fil. C’est bien pratique, mais rappelez-vous que vous devez avoir vos fils pour écouter votre musique car c’est un must avec le système de son Bang & Olufsen.

Les hauts-parleurs Bang & Olufsen du Ford Edge Titanium Crédit: Normand Boulanger | RDPMAG

Les hauts-parleurs Bang & Olufsen du Ford Edge Titanium
Crédit: Normand Boulanger | RDPMAG 

Peu de gens le savent, mais l’Hôtel Windsor, un établissement hôtelier ouvert de 1878 à 1981 et situé à Montréal, fut souvent considéré comme l’un des premiers grands hôtels construits au Canada. À cette époque, les propriétaires des franchises professionnelles canadiennes de hockey sur glace de l’Association nationale de hockey ont pour habitude de tenir leur réunion dans les salons de l’hôtel.

l'Hôtel Windsor Crédit: Normand Boulanger | RDPMAG

l’Hôtel Windsor
Crédit: Normand Boulanger | RDPMAG

Le 26 novembre 1917, les présidents des Canadiens de Montréal, des Wanderers de Montréal, des Sénateurs d’Ottawa et des Bulldogs de Québec s’y réunissent et décident de créer une nouvelle ligue, la Ligue nationale de hockey (LNH), afin d’exclure le président des Blueshirts de Toronto, Eddie Livingstone.  

De nos jours, l’édifice existe toujours, mais est consacré à l’organisation de bals, de réunions d’affaires et d’événements prestigieux de toute sorte.

1920 – 1926 : l’Aréna Mont-Royal

Aréna Mont-Royal Crédit: Canadiens de Montréal

Aréna Mont-Royal
Crédit: Canadiens de Montréal

À compter de 1919-1920, l’Aréna Mont-Royal, situé entre les rues Saint-Urbain et Clark, présente les matchs locaux des Canadiens pendant au moins cinq ans, en vertu d’une entente entre l’organisation montréalaise et la Mount Royal Arena Co. Le 10 janvier 1920, Newsy Lalonde marque six buts, et les Canadiens battent les St. Patricks de Toronto par la marque de 14 à 7. Les propriétaires Tom Duggan, Hector Racine et Louis Gosselin décident d’investir 40 000 $ pour doter l’aréna d’une surface glacée artificielle, mais des problèmes juridiques inciteront les Canadiens à déménager au Forum en permanence. L’édifice a été détruit le 29 février 2000 par un incendie. 

1924-1996 : Le Forum de Montréal

Le Ford Edge et l’histoire du hockey à Montréal - Le Forum de Montréal

Forum de Montréal
Crédit: Nationall

Temple mythique de l’histoire du hockey à Montréal où les Maurice Richard, Jean Béliveau, Doug Harvey, Jacques Plante, Larry Robinson, Guy Lafleur et Patrick Roy de ce monde ont remporté 22 de leurs 24 coupes Stanley (note : les deux autres ont été gagnées à l’aréna de Westmount en 1916 et à l’aréna Mont-Royal en 1924). 

Au départ, le Forum était le domicile de l’équipe de Montréal, les Maroons. Ce n’est qu’en 1926 que les Canadiens quittent l’aréna Mont-Royal et font du Forum leur domicile permanent. Ils partagent l’édifice avec les Maroons jusqu’à la fin de la saison 1938, la dernière de l’histoire de cette équipe. 

Le Forum a été le site de plusieurs rénovations et améliorations au fil du temps. Mais les travaux les plus importants ont lieu avant la saison 1968-1969 et permettent d’augmenter le nombre de sièges à 18 200. 

Aujourd’hui, l’essence de l’édifice reste dans les loisirs, mais est consacrée aux sorties cinéma (Cineplex), à un centre de jeux ou à la tenue d’événements diversifiés. Fait intéressant, le point central de l’édifice se trouve exactement où se trouvait le centre de la patinoire au temps des conquêtes de la Coupe Stanley. Le Forum reste encore un emplacement de choix pour commémorer l’histoire des Canadiens de Montréal. C’est le dernier endroit où les Canadiens ont remporté une Coupe Stanley, soit en 1993.

Le Centre Bell où se poursuit l’histoire du hockey à Montréal

Match Canadiens Panthers

L'Intérieur du Centre Bell Crédit: Normand Boulanger | RDPMAG

L’Intérieur du Centre Bell
Crédit: Normand Boulanger | RDPMAG

Il était impératif de faire un arrêt au Centre Bell pour notre tour sur l’histoire du hockey à Montréal. Avec le GPS offert dans le Ford SYNC 3, il a été facile de voir quelles rues étaient bloquées et les autres ouvertes autour de ce temple du hockey. Moi qui suis habitué de me déplacer en métro, cette fonction m’a été vraiment utile. J’ai aussi eu la chance de voir le match entre les Canadiens et les Panthers. Merci à Ford Canada. 

Le Ford Edge et l’histoire du hockey à Montréal - Le Centre Bell Crédit: Normand Boulanger | RDPMAG

Le Centre Bell
Crédit: Normand Boulanger | RDPMAG

Le Centre Bell est considéré comme l’un des amphithéâtres de sport et de divertissement les plus prestigieux en Amérique du Nord, et se veut l’un des plus achalandés du continent nord-américain. L’édifice porte ce nom depuis le 1er septembre 2002 au terme d’une transaction entre Molson et Bell Canada en février 2002. 

Le Ford Edge Crédit: Normand Boulanger | RDPMAG

Le Ford Edge
Crédit: Normand Boulanger | RDPMAG

Le Centre Molson est officiellement inauguré le 16 mars 1996, alors que les Canadiens y disputent leur premier match, qu’ils remportent par le pointage de 4 à 2 contre les Rangers de New York. Le 21 avril 1996, le premier match éliminatoire des Canadiens a lieu au Centre Molson, de nouveau contre la formation new-yorkaise. 

La Place du Centenaire Crédit: Normand Boulanger | RDPMAG

La Place du Centenaire
Crédit: Normand Boulanger | RDPMAG

Le site du Centre Bell est rempli d’histoire. Vous n’avez qu’à visiter la Place du Centenaire, à côté de la Tour Deloitte, pour admirer les statues des grands joueurs des Canadiens de Montréal, ainsi que les briques de tous ceux qui ont le CH tatoué sur le cœur.

Le Ford Edge et l’histoire du hockey à Montréal - Maurice Richard et la Place du Centenaire Crédit: Normand Boulanger | RDPMAG

Maurice Richard et la Place du Centenaire
Crédit: Normand Boulanger | RDPMAG

1960… Le Barbier Ménick 

Le Ford Edge et l’histoire du hockey à Montréal - Salon de barbier Ménick Crédit: Normand Boulanger | RDPMAG

Salon de barbier Ménick
Crédit: Normand Boulanger | RDPMAG

Finalement, le dernier lieu. Avec la caméra de recul, il nous a été facile de nous stationner dans les petites rues de Rosemont pour prendre quelques photos du salon, qui était fermé la journée de notre visite. Ce dernier est incontournable pour tout joueur des Canadiens de Montréal ou toute personnalité du monde du hockey. Ça fait depuis près de 60 ans déjà que ce barbier, commerçant de la rue Masson, voit défiler les plus grandes légendes du sport professionnel. 

Entrer chez Ménick, c’est entrer dans un univers unique en son genre. Un véritable musée : des murs meublés de photos de joueurs des Canadiens, d’ex-joueurs des Expos, de vedettes du cinéma québécois, en passant par celles de journalistes sportifs, sans compter les artefacts de l’ancien Forum.

Et c’est ainsi que se termine notre virée autour de l’histoire du hockey à Montréal. Lisez notre essai complet du Ford Edge Titanium dans le magazine RDPMAG Été 2019 à venir le 18 juin prochain! Vous pouvez lire notre les trucs de Ford pour être plus Zen!

 

Président, Éditeur et Rédacteur en chef de RDPMAG - Normand est passionné de bonne bouffe, de vins, de spiritueux, de cocktails, de mode, de cinéma et encore plus!

With our Refined. Distinguished. Passionate newsletter, you will know everything about RDPMAG. News from the website, our digital magazines, events, guides, contests and more!

Subscribe to our newsletter

* indicates required




Language

Catégories

Marketing Permissions (You must specify at least one choice)RDPMAG will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing. Please let us know all the ways you would like to hear from us:

 

 

You can change your mind at any time by clicking the unsubscribe link in the footer of any email you receive from us, or by contacting us at info@rdpmag.co. We will treat your information with respect. For more information about our privacy practices please visit our website. We use Mailchimp as our marketing platform. By clicking below to subscribe, you acknowledge that your information will be transferred to Mailchimp for processing. Learn more about Mailchimp’s privacy practices, here.